Séminaire en France sur les FOAD

Une délégation égyptienne et libanaise s’est rendue en France du 14 au 18 mars 2016 dans le cadre du WP6.2 « État des lieux de la réglementation FOAD ».

Cette délégation d’une vigntaine de personnes, était composée de responsables institutionnels des universités partenaires égyptiennes et libanaises ou de leurs représentants, du directeur général de l’enseignement supérieur libanais, du directeur de la bibliothèque numérique et du directeur du National E-Learning Center du Conseil suprême des Universités du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en Egypte, et d’un magistrat libanais.

L’objectif de cette visite était d’aborder les aspects juridique, règlementaire et administratif des FOAD, ainsi que les questions relatives à la réglementation interne des universités en matière de FOAD, au règlement financier, à l’encadrement pédagogique, aux problématiques de droit de propriété intellectuelle ainsi que de la procédure de validation des programmes de formation à distance.

La mission a débuté à Poitiers, où la délégation a été reçue par l’École Supérieure de L’Éducation Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ESENESR, et plus particulièrement par Monsieur Jean-Claude Chapu, directeur-adjoint dee l’ESENESR.

Parmi ses nombreuses activités, l’ESENESR mène des actions numériques avec le développement de parcours de formation à distance et parcours hybrides, webconférences, émissions de web radio et la productions de ressources multimédia. Une visite au Réseau Canopé a également été organisée avec une présentation sur le thème « Les ressources au service de la formation, un exemple de Learning Training Center ».

image0

Suite aux deux journées passées à Poitiers, la délégation s’est rendue à Paris, avec une première étape à l’Université Pierre et Marie Curie et des rencontres avec le président de la Fédération Interuniversitaire de l’Enseignement à Distance (FIED) et du Président de la conférence des directeurs des services universitaires de formation continue de l’UPMC.

La délégation a été par la suite reçue à la Mission Europe et international pour la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur au Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. La stratégie numérique de l’enseignement supérieur et de la recherche, les rôles et actions de la Mission de la pédagogie et du numérique et les législation, réglementation et usages relatifs aux formations à distance et parcours numériques ont été abordés.

Les partenaires se sont ensuite rendus à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 où ils ont été reçus par le Président de l’Université ainsi que la vice-présidente du Conseil d’administration, la vice-présidente des Pédagogies Innovantes et des Ressources Numériques et le sous-directeur de l’Enseignement Numérique et à Distance (ENEAD). L’expérience de l’Université dans l’enseignement du numérique a été présentée, ce qui a donné lieu à des échanges très constructifs entre les enseignants présents et les membres de la délégation.

image1

Pour clôturer cette semaine fructueuse, les partenaires libanais et égyptiens se sont rendus au Cnam Paris où Monsieur Philippe Dedieu, Directeur national du numérique, leur a présenté les législations existantes en France ainsi que la politique et les pratiques du Cnam en terme de e-learning (FOD, formations hybrides, MOOC).

Toutes ces rencontres et ces échanges ont permis aux partenaires libanais et égyptiens de commencer un travail de rédaction d’un cadre pour le projet de loi concernant la reconnaissance des FOAD au Liban et en Egypte.