Partenaires

AUF

Le BMO de l’AUF est une association d’universités (conformément à son accord de siège) qui comprend 57 établissements d’enseignement supérieur et de recherche sur les 781 que compte l’AUF. Le BMO est engagé dans une politique de réseau avec ses partenaires et aide à leur modernisation en recherche, formation, gouvernance et administration. A ce titre, le BMO a toujours mis en place des projets qui visent l’intégration des nouvelles technologies éducatives dans les pratiques pédagogiques universitaires (à travers le soutien financier et l’accompagnement à la création de dispositifs de FOAD, avec plus de 78 masters à distance soutenus par l’AUF, formations de formateurs aux TIC…). Il est perçu par ses interlocuteurs comme fédérateur des partenaires dans la région. Reconnu par ses membres pour la transparence de sa gestion académique et financière, il dispose aujourd’hui d’une équipe formée à la gestion de projets internationaux.

http://www.auf.org

Universite Notre Dame

La NDU est une université qui a près de 7000 étudiants inscrits. Elle offre des diplômes d’administration des affaires, de niveau licence et master. Le Centre d’Informatique s’est développé très rapidement ces dernières années et les ressources technologiques dont il dispose sont de la plus haute qualité. En association avec le Département de l’Éducation rattaché à la Faculté des Sciences Humaines, les cours en TIC sont régulièrement offerts aux enseignements pour améliorer leurs compétences dans ce domaine.

http://www.ndu.edu.lb

Arab Open University

Affiliée à la Open University of United Kingdom (OUUK), la AOU est la seule université libanaise à délivrer des formations hybrides reconnues par le Ministère de l’enseignement supérieut. La AOU a introduit des tutoriels en face à face et a instauré une politique d’un minimum de présence obligatoire pour tous les cours. La AOU utilise la plateforme Moodle qui héberge tous les cours donnés à l’Université au cours du semestre. La mission de l’AOU est de promouvoir un environnement d’auto-apprentissage pour ses étudiants, notamment pour ceux qui ceux qui exercent une activité professionnelle. Soucieuse de faciliter l’insertion professionnelle de ses étudiants, la AOU a développé des liens avec le monde professionnel et organise des ateliers sur l’entreprenariat, une foire annuelle d’emploi, etc. Pendant 7 ans, la AOU a été le Point de Contact National (PCN) pour l’Union européenne et a été partenaire dans des projets MIRA, PROMED accès et EUROMED pour le 7ème PCRD.

http://www.aou.edu.lb/

Arts, Sciences & Technology University in Lebanon

Créée en 2000, l’AUL comporte 3 facultés : Faculté de Gestion, Faculté des Sciences et des Beaux Arts, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, et offre des programmes de niveaux Licence et Masters. L’enseignement à distance est l’une des activités de recherche majeures menées au sein de l’établissement. En effet, l’AUL a démarré, en partenariat avec le centre européen de recherche en réalité virtuelle (CERV),  un projet qui vise à formaliser une architecture, des protocoles de communication et des comportements d’agents permettant une communication efficace dans le cadre des environnements virtuels distribués.

http://aul.edu.lb/

Université Pierre et Marie Curie

L’UPMC est une université d’excellence dans le domaine scientifique et médical : 1ère université française, 8e européenne, 42e mondiale au classement de Taïwan 2011. L’UPMXC est également ngagée dans la Formation Tout Au Long de la Vie (FTLV). Son Service de formation continue (SFC) met en œuvre l’ensemble des dispositifs de validation des acquis (VAPP 85 et VAE). Depuis 10 ans, près de 400 diplômes ont été délivrés par la VAE, dont 4 doctorats. Membre du réseau national et européen de formation continue universitaire, le SFC y joue un rôle de leader dans le développement de la VAE en formant les acteurs universitaires impliqués. Le Service Général des TICE accompagne les enseignants chercheurs dans l’usage des TICE et dans la conception et la valorisation de projets innovants utilisant les TICE. Il répond à la mobilité des étudiants et des cursus. Il s’appuie sur un centre de production et de ressources multimédia, d’innovation pédagogique et la FOAD.

http://www.upmc.fr/

Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Beyrouth

La Chambre assume la promotion et le développement des intérêts généraux des entreprises de commerce, d’industrie et de services. Elle compte actuellement 15.000 entreprises adhérentes, soit 70% des PMEs au Liban. Représentant et défendeur des intérêts économiques du secteur privé auprès du gouvernement, la Chambre assume le rôle de représentation patronale et d’activation du partenariat avec le secteur publique. La Chambre, en tant que représentant du secteur privé au Liban, se trouve impliquée dans plusieurs champs d’action dans le cadre de ADIP. Au niveau des enquêtes prévues, la Chambre pourrait faciliter l’accès à sa base de données des entreprises membres (15.000). Elle possède également les ressources et expertises nécessaires pour intervenir dans les approches méthodologiques et instrumentales dans les comités d’évaluation. Enfin, la Chambre pourrait jouer un rôle majeur pour la validation ou réajustement des programmes académiques plus adaptés aux besoins du marché du travail.

http://www.ccib.org.lb/

Université Saint-Joseph

L’USJ développe des activités de technologies éducatives depuis 2000 dans plusieurs de ses facultés. Aujourd’hui, plus de 10.000 étudiants utilisent Moodle dans le cadre de l’enseignement « mélangé » proposé par plus de 200 enseignants. L’USJ utilise le logiciel Turnitin pour la détection du plagiat dans l’ensemble des productions écrites individuelles de ses étudiants. Depuis 2010, l’USJ propose deux plateformes WordPress pour les projets collaboratifs et le développement d’environnements personnels d’apprentissage (PLE). L’USJ participe à des formations à distance dans le cadre de co-diplomations, mais ne propose pas de formation entièrement en ligne ou à distance pour l’instant, même si plusieurs projets sont en cours d’élaboration dans certaines facultés. Les technologies éducatives à l’USJ sont pilotées par l’UNTE (Unité des nouvelles technologies éducatives), une unité technique créée en 2004 et rattachée à la Faculté des sciences de l’éducation.

http://www.usj.edu.lb/

Université Saint-Esprit de Kaslik

L’USEK a fait de grands pas en termes de formation à distance. En effet, l’USEK a créé son propre programme « E-learning », sur la base d’un logiciel, qui l’a dotée d’une expérience toute spéciale dans ce domaine. Ce programme interne favorise la communication et l’enseignement à distance tout en privilégiant une relation hautement professionnelle entre les enseignants et les étudiants. Il permet aux étudiants de bénéficier d’un enseignement de qualité et de poursuivre leurs études dans le respect de leurs obligations personnelles et professionnelles. L’USEK assure, par le biais d’experts étrangers, une formation intensive à un groupe de ses enseignants portant sur l’e-learning.

http://usek.edu.lb/

Université de Balamand

A part l’enseignement et la recherche, l’UOB est engagée dans le service de la communauté (preuve en est les projets TEMPUS dans  lesquels elle a participé) et son engagement dans différents comités du Ministère de l’Education. De plus, sur le site WEB de l’université, on peut trouver la liste des universités avec lesquelles l’UOB maintient de fortes relations académiques de tout genre. Enfin, dans le cadre de la Faculté de Biblitohéconomie et des Sciences de la Communication, l’UOB a développé un axe spécifique relatif aux innovations pédagogiques dans des locaux spécialement conçus à cet effet. Enfin l’UOB est partie prenante de tous les comités successifs qui ont été chargées d’élaborer de nouvelles lois relatives à l’Enseignement Supérieur, aussi bien au niveau de la structure de ses formations qu’au niveau de la qualité. L’UOB compte actuellement 9 facultés, 1 Institut Universitaire de Technologie et 3 Instituts de Recherche.

http://balamand.edu.lb/

Direction générale de l’Enseignement supérieur

La Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES) est responsable du maintien des normes nationales d’enseignement supérieur dans les établissements d’enseignement supérieur libanais publiques et privés. La DGES est membre du Conseil de l’enseignement supérieur (CHE) qui est en charge de : – Conseiller le Conseil des ministres lors de la demande de nouvelle licence universitaire ; – Définir l’Énoncé de la politique de l’enseignement supérieur ; – Superviser les activités des universités privées au Liban.

http://www.higher-edu.gov.lb/french/default.htm